Une Planète a bout de souffle !!!!

Terre-GE-s.jpg 

Comme le prévoyait déjà Aurelio Peccei, fondateur du Club de Rome, les habitants actuels de la Terre consommeront à eux seuls, pendant leur vie, plus de ressources naturelles que tous leurs prédécesseurs au cours des siècles précédents. La prise de conscience des limites de la planète s’est développée depuis les premiers cris du Club de Rome dans les années 70. Il n’est pas de croissance infinie possible sur une planète finie. Selon un rapport du WWF, si les êtres humains n’arrêtent pas d’utiliser davantage de ressources que la planète ne peut en produire, leur niveau de vie et de développement économique pourrait commencer à s’effondrer dès 2030.

La capacité de production de la planète est limitée. Or la croissance démographique, le développement économique et technologique font que chaque année, la demande et la pression sur les stocks de la Terre ne cessent de croître. Tous les experts s’accordent à dire que les activités humaines ont un impact sur le climat de la Terre. La tendance au réchauffement provoquera de véritables changements météorologiques qui auront des conséquences imprévisibles et d’une portée considérable sur le plan environnemental, social et économique. La menace d’une pénurie d’eau douce est un risque majeur. Face à la surexploitation qu’en fait aujourd’hui une humanité nombreuse, consumériste et polluante, cette ressource collective se raréfie. Les signaux d’alarmes sont lumineux: épuisement des nappes phréatiques, assèchements des lacs et des rivières, pollution grandissante, désertification croissante. La déforestation, quant à elle, cause non seulement une perte d’espèces animales et végétales et de zone de capture du carbone sur la planète, mais elle favorise aussi l’extension de la désertification, affectant environ 3 000 à 3 500 millions d’hectares, c’est-à-dire un 1/4 de la superficie des terres du monde, et menaçant la survie de 900 millions de personnes dans 100 pays du monde en développement. Les mers et les océans du globe sont eux aussi en danger : près d’1/3 des stocks de poissons sont en voie d’épuisement, surexploités par l’industrie de la pêche ou détruits par la pollution.

La disparité croissante Nord-Sud est aujourd’hui insoutenable. 20 % de la population mondiale consomme 80 % des richesses. Quelque 800 millions de personnes continuent de souffrir de la faim chronique et de manque d’hygiène. La pauvreté, l’inégalité et la mondialisation se combinent pour aggraver l’impact de pandémies comme celle du Sida qui touche gravement le continent africain et les pays les plus peuplés du monde, l’Inde, la Chine et l’Indonésie… Ce déséquilibre est devenu l’un des principaux facteurs d’instabilité mondiale, l’inégalité alimentant l’ethnicisme, l’intégrisme religieux et le terrorisme.

La planète est à bout de souffle ; le constat est alarmant. La prise de conscience est amorcée et, partout dans le monde, des initiatives se développent et se conjuguent pour prendre des mesures devenues urgentes. Les partenaires qui se sont associés pour développer ce CD-Rom ont pour objectif de faire prendre conscience des menaces qui pèsent sur notre environnement, de la nécessité de le préserver et de développer des modes de production et de consommation à même d’envisager l’avenir plus sereinement. Ce projet a également pour objectif de permettre d’adopter de nouvelles attitudes, une éthique de la responsabilité pour un meilleur équilibre de nos sociétés et une plus grande qualité d’être.

 Merci de votre lecture…

Commentaires

123

Telle est ma télé ! | Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Point de collision
| Réflexion et Action Pour le...
| Turquie, Pays de mes origines